• Présentation

    Que ce soit à la fin de l’enseignement fondamental ou au cours de l’enseignement secondaire, chaque transition constitue un moment décisif dans le parcours de l’élève. Ces passages doivent être transparents et permettre à l’élève d’obtenir une qualification correspondant à ses capacités et ses talents et menant à une insertion professionnelle réussie. Élèves et parents doivent être davantage responsabilisés.

  • L’orientation à l’école fondamentale

    L’orientation à l’école fondamentale

    Le passage de l'école fondamentale au lycée représente une étape cruciale du parcours scolaire. La décision d'orientation doit donc être prise en toute transparence et se fonder sur une appréciation nuancée des forces et faiblesses de l'élève. Elle doit également prendre en compte les nouvelles offres scolaires pour diriger l’élève vers l’option qui lui corresponde le mieux. Pour ce faire, la procédure d’orientation actuellement en vigueur est analysée et adaptée. Le rôle des parents sera renforcé ; les instruments d’évaluation formative, comme le portfolio, seront promus.

  • L’orientation au lycée

    La Maison de l’orientation, ouverte en 2012, constitue déjà un guichet unique pour l’orientation scolaire. En complément, chaque établissement de l'enseignement secondaire et secondaire technique sera appelé à élaborer une stratégie cohérente d’orientation. Il sera ainsi possible de porter un regard holistique sur le jeune et de lui proposer une offre de conseils plus vaste et plus complète. Les élèves des classes inférieures doivent tout particulièrement être soutenus dans l’identification de leurs intérêts et le choix de leur voie de formation.

  • Les profils d'accès aux formations de la formation professionnelle

    Pour améliorer la transition de la 9e vers la 10e de l'enseignement secondaire technique, des profils d'accès aux différentes formations de la formation professionnelle seront définis. Outre les critères en langues et en mathématiques existants, ces profils se fonderont sur des compétences plus étendues indispensables à la réussite d’une formation professionnelle (e.g. compétences sociales, dextérité manuelle).

  • Les missions du Centre de psychologie et d’orientation scolaires (CPOS) recentrées

    Dans le cadre du projet de loi portant création de la Maison de l’orientation, les missions du Centre de psychologie et d’orientation scolaires (CPOS) seront redéfinies. Une attention particulière sera accordée à la coordination des activités impliquant d’autres acteurs, comme les Services de psychologie et d’orientation scolaires (SPOS) dans les lycées ou l’Action locale pour jeunes (ALJ).

  • Garantie pour la jeunesse

    La Garantie pour la jeunesse est une initiative de l'Union européenne destinée à lutter contre le chômage des jeunes. L'objectif est de proposer, dans l'espace de 4 mois, une perspective sérieuse et de qualité aux jeunes de moins de 25 ans qui sont au chômage ou qui ont terminé leurs études. Dans cet objectif, une étroite collaboration a été mise sur pied entre le Service national de la jeunesse (SNJ), l'Action locale pour jeunes (ALJ) et l’Agence pour le développement de l’emploi (ADEM).

  • Luxembourg Science Center

    La raison d’être du Luxembourg Science Center, qui est en train d’être créé, est de stimuler l’intérêt des jeunes enfants, adolescents et moins jeunes pour la science et la technologie de façon ludique.

    Le Luxembourg Science Center va présenter un amalgame d’activités minutieusement choisies, par exemple des stations expérimentales intuitives assurant une initiation scientifique ludique et non-contraignante.