• Présentation

    L’autonomie élargie dont bénéficieront les établissements va de pair avec l‘introduction et le perfectionnement d’instruments qui permettront aux écoles de développer et d’assurer la qualité scolaire. La mise en place d’un cadre de la qualité scolaire en fait partie.

    La réforme de la Fonction publique introduit les principes d’une gestion par objectifs et de l’appréciation des compétences professionnelles. Comme tout autre service étatique, les écoles sont appelées à élaborer un programme, un plan de travail, un organigramme et une description de postes. Les instruments adéquats pour ce faire sont déjà à leur disposition : le plan de réussite scolaire à l’enseignement fondamental, et le plan de développement scolaire à l’enseignement secondaire. 

  • Rapport école et plan de réussite scolaire à l’école fondamentale

    Le plan de réussite scolaire est un instrument d’auto-évaluation et de développement scolaire, dont la mise en œuvre est coordonnée par l’Agence pour le développement de la qualité scolaire (ADQS) du SCRIPT. Il offre un potentiel considérable qui n’est cependant pas mis pleinement à profit. Les raisons en seront analysées et l’outil sera le cas échéant adapté, notamment simplifié et informatisé.

  • Rapport lycée et plan de développement scolaire à l’enseignement secondaire

    Le plan de développement scolaire est un instrument d’auto-évaluation  et de développement scolaire, dont la mise en œuvre est coordonnée par l’Agence pour le développement de la qualité scolaire (ADQS) du SCRIPT. Il offre un potentiel considérable qui n’est cependant pas mis pleinement à profit. Il y a à cela plusieurs raisons, qui doivent être analysées ; le fait que les écoles ne sont pas obligées de se doter d’un plan de développement scolaire en est certainement une. L’instrument sera adapté, notamment aussi pour répondre aux exigences de la réforme de la Fonction publique. Il sera mieux expliqué et son utilisation simplifiée.